News

18.05.2010, De nouveaux collaborateurs dans le projet ALLEGRO

Andrea Horbach, Henri Lesourd et Diana Steffen ont rejoint le projet ALLEGRO.

En avril, Andrea Horbach, diplômée de l'Université de la Sarre en linguistique computationnelle, a commencé á travailler pour le projet ALLEGRO de l'Université de la Sarre en tant que doctorante à temps partiel. Après avoir obtenu son diplôme en linguistique computationnelle, Andrea étudia l’enseignement de l'allemand comme langue étrangère au département d'études d’allemand de l'Université de la Sarre.

Henri Lesourd et Diana Steffen sont de nouveaux chercheurs dans le projet ALLEGRO à Sarrebruck. Henri est titulaire d'un doctorat en informatique de l'Université de Grenoble et était déjà impliqué dans le projet LeActiveMath. Diana est titulaire d'un diplôme en linguistique computationnelle de l'Université de la Sarre et a participé à des projets liés au dialogue lors de son travail à CLT-Sprachtechnologie GmbH.